Les moyens de vivre quelques jours sans électricité

vivre sans électricité
vivre sans électricité

Les réseaux de distribution de l’énergie électrique sont vulnérables à de nombreux facteurs. Notamment ces derniers temps avec les différents faits d’actualités. Mais par quels moyens vivre normalement dans des conditions de pénurie d’électricité?

Donc, lorsqu’il y a un incident et une coupure de courant, dans la plupart des cas, il faut plusieurs heures avant que les services d’urgence commencent à remettre en service la distribution du courant. Cependant, elle peut prendre jusqu’à 24 heures, suivant la gravité de l’incident et le lieu de l’incident. Dans d’autres cas, les coupures sont provoquées par le manque d’énergie. Dans ce cas il faut que la population soit préparée et puisse continuer de se chauffer, de cuisiner ou encore de se laver pendant ce laps de temps.

L’histoire de l’électricité

L’électricité est un phénomène de nature électromagnétique. C’est-à-dire que c’est un phénomène qui se manifeste par l’interaction entre un champ électrique et un champ magnétique. Pour décrire le phénomène de manière simple, nous allons nous référer aux expériences de Michael Faraday (1791-1867) et de James Clerk Maxwell (1831-1879). Dans le premier cas, Faraday a utilisé un morceau d’acier, qu’il avait placé sur un support en bois, pour attirer des aimants autour. Et le résultat a été un champ électrique qui, au contact avec le champ magnétique, avait donné naissance à un champ électromagnétique. Dans le deuxième cas, Maxwell avait montré que les seules ondes électromagnétiques qui existent dans l’espace sont celles qui découlent des champs électriques et magnétiques.

Elle est appelée électricité statique lorsqu’elle est produite par un objet non conducteur et parcouru par un courant statique créé par la friction. On l’appelle électricité dynamique lorsqu’il s’agit d’une électricité qui circule entre des objets conducteurs. C’est notamment le cas des courants électriques qui circulent dans des fils ou dans des câbles.

Le courant électrique est une série d’électrons, de particules chargées négativement passant d’un point à un autre par l’intermédiaire d’une conduction. Le courant provient de la différence de potentiel entre deux points, c’est-à-dire la différence de potentiel entre le point A et le point B. Le point A est appelé générateur. Cette différence est exprimée en volt, unité de mesure de la tension électrique.

Comment exploiter cette découverte?

Maintenant, la question est de savoir comment l’énergie électrique se transforme en chaleur. Quand une charge positive et une charge négative sont placées à une distance réduite l’une de l’autre, elles s’attirent mutuellement. La force d’attraction est proportionnelle à la différence de potentiel entre les deux charges. En fait, c’est la force d’interaction entre la charge positive et la charge négative qui est responsable de la puissance électrique. Le potentiel électrique est une quantité qui mesure l’attraction entre les charges. Plus la différence de potentiel est grande, plus la force d’attraction sera grande.

La puissance électrique est donc un phénomène d’interaction entre charges positives et charges négatives. L’énergie électrique est donc directement reliée à la force d’attraction entre les charges électriques. Cependant, cette énergie là n’est pas convertie en chaleur, car la force d’attraction entre les charges positives et négatives est négligeable par rapport aux forces de gravitation qui existent dans la nature.

Cependant, si on allume une ampoule à incandescence, on fait passer de l’électricité à travers un filament en tungstène, ce qui produit de la chaleur. Par exemple, si une ampoule est allumée pendant longtemps, on se rend compte qu’elle chauffe beaucoup. C’est parce que la résistance du filament en tungstène est moins grande que celle des éléments d’une ampoule à incandescence. La puissance électrique est donc convertie en chaleur et perdue dans l’air.

La vérité sur la production française d’électricité

Par rapport à l’électricité produite par des centrales nucléaires, quelle est la part de la production française qui provient de centrales à charbon ?

Production d'énergie primaire en France
Production d’énergie primaire en France

C’est environ 30 %. On ne parle pas ici de l’énergie éolienne ou solaire, qui ont chacune leur part dans la production d’électricité (4 % et 1 % respectivement). En effet, lorsque les énergies éolienne ou solaire sont utilisées pour produire de l’électricité, on parle de « production renouvelable ». Cette dernière représente donc à peine 6 % de la production totale d’électricité en France.

Dans les pays développés, la part des énergies renouvelables est toujours inférieure à 10 % de la production totale d’électricité. L’énergie éolienne et l’énergie solaire sont très marginales, puisqu’elles représentent moins d’un millier de mégawatts par an en France.

Les énergies renouvelables représentent un peu plus de 10 % de la production totale d’énergie en Chine. Ces moyens sont les plus sûre pour vivre en cas de panne d’électricité et de manière durable.

L’énergie nucléaire représente de 30 % à 40 % de la production totale d’électricité en France, l’hydroélectricité 20 %, le charbon 20 % et le gaz 15 %. L’énergie éolienne et l’énergie solaire ne représentent que 1 à 2 % de la production électrique en France.

La France produit elle assez d’électricité pour sa consommation?

Non, la France doit importer une partie de son électricité. Pour cela, elle fait appel à des barrages situés en amont des centrales hydroélectriques en Suisse et en Allemagne.

consommation d'énergie primaire en France
consommation d’énergie primaire en France

D’où vient l’énergie consommée en France?

En France, les sources d’énergie principales sont :

  • l’électricité (79 % de la consommation dont 78 % d’origine nucléaire),
  • le pétrole (12 %),
  • du gaz naturel (9 %).

La France importe environ la moitié de ses besoins en électricité. C’est donc pour cela qu’il est nécessaire de trouver des moyens différents pour vivre et cela de préférence sans électricité.

L’Allemagne est le premier producteur d’électricité en Europe, devant la Russie.

Nous comprenons à la vue de ces chiffres à quel point le conflit qui oppose la Russie à l’Ukraine a une importance sur nos conditions de vie actuelles. Il nous faut en France d’autres moyens que l’électricité pour vivre en autonomie.

Les dessous de la consommation d’électricité en France

La consommation d’électricité en France a diminué de 10 % en 10 ans, passant de 762 TWh/an à 650 TWh/an entre 2000 et 2010.

Cette baisse s’explique par les résultats suivants :

  • Sortie du secteur des industries délocalisées, qui consommaient beaucoup d’électricité.
  • Une baisse de la consommation d’électricité dans les foyers. Les foyers en France représentent 70 % de la consommation d’électricité.
  • Les économies d’énergie réalisées par les industriels.
  • La baisse de la consommation d’électricité est un phénomène mondial, qui s’explique par :
  • Le développement des énergies renouvelables (on construit beaucoup de barrages hydroélectriques, qui ont pour rôle de faire du stockage d’énergie).
  • Le développement de la consommation d’électricité dans les pays en développement.
  • Les variations du prix du pétrole. En effet hors mis la crise que nous traversons en 2022, globalement le prix dé énergies fossile, ou plus particulièrement celui du pétrole, on favorisé la baisse de la consommation d’électricité.

L’avenir énergétique de la France, une priorité politique

La France est un pays à énergie renouvelable. L’énergie éolienne, l’énergie hydraulique et le nucléaire représentent environ 80% de la consommation électrique française. L’énergie éolienne française a atteint un record historique en 2020. Cette production électrique est équivalente à celle d’un réacteur nucléaire.

L’énergie éolienne représente 0,9% de la consommation totale d’énergie en France. Ce chiffre est toutefois en constante augmentation. Cette énergie ne produit pas assez de ressource pour vivre sans électricité il faut donc développer d’autres moyens pour vivre ou les associer avec une multitude de sources renouvelables d’énergies.

L’énergie hydraulique en France représente environ 22% de la production électrique nationale. Elle s’est fortement développée depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, grâce à son caractère inépuisable et très peu émetteur en gaz à effet de serre.

L’énergie nucléaire couvre quasiment 75% de la consommation électrique française. Elle représente environ 75 % de la production électrique française. Ce secteur est d’une extrême importance pour l’économie française.

Les énergies renouvelables sont très importantes pour l’avenir énergétique de la France. Elles représentent une source d’énergie constante, inépuisable et produisant peu de gaz à effet de serre.

L’énergie éolienne dans le monde un des moyens pour vivre sans électricité

L’énergie éolienne est une énergie renouvelable. Elle est produite par l’utilisation des éoliennes, des aérogénérateurs. La puissance éolienne est mesurée en kilowattheures. L’éolien a le vent pour allié. Il fait tourner les pales des éoliennes, qui transmettent leur mouvement aux génératrices. Ces dernières produisent de l’électricité. L’éolien est une énergie durable, car des décennies durant, les éoliennes pourront tourner avec la puissance du vent.

L’éolien représente aujourd’hui 0,3 % de la consommation d’électricité mondiale (contre 0,2% en 2012), soit environ 10 000 TWh. Le potentiel mondial éolien est évalué à 5 000 TWh, soit l’équivalent des consommations annuelles d’électricité de l’Europe et de l’Amérique du Nord prises ensemble.

Le soleil, une énergie locale!

Le soleil est une énergie renouvelable par excellence. L’énergie du soleil provient de sa combustion de l’hydrogène dans l’atmosphère. Il ne s’agit pas d’une combustion « à froid » comme les combustions des moteurs à explosion. Le soleil brille depuis des milliers d’années, il n’est pas près de s’éteindre!

Le soleil touche la Terre en permanence. Cette énergie est reçue et réfléchie par nos trois planètes, ou plutôt par leurs atmosphères.

Toutes les énergies renouvelables sont une source d’énergie locale. Le soleil est la plus locale des énergies, il touche notre planète en permanence, en toute saison et dans tous les endroits du globe.

L’énergie solaire est une énergie très importante pour l’avenir énergétique de la France. Elle est disponible en temps réel, en quantité inépuisable et produisant peu de gaz à effet de serre.

Pour nous fournir la quantité d’énergie nécessaire, il suffit de placer des panneaux photovoltaïques sur les toits, les murs et les arbres des bâtiments en France. Cette énergie serait alors produite à proximité des lieux où elle est consommée.

Pour des raisons de sécurité et de confort, il est préférable de produire l’électricité dans les régions où elle est consommée.

Comment se chauffer sans électricité?

La plupart des gens pensent que le courant revient automatiquement. C’est une erreur. Il faut également savoir que le courant ne revient pas automatiquement dans toutes les installations électriques. Il peut y avoir des coupures locales ou générales. Même si vous êtes bénéficiaire d’un compteur intelligent, il peut arriver qu’il y ait un incident et que vous ayez des coupures de courant.

Alors de quoi seriez vous privé en cas de coupure de courant prolongé. La première chose qui viendrait à l’esprit serait l’éclairage. Mais très rapidement c’est bien se chauffer qui vous préoccuperait.

Par conséquent, il faut que vous sachiez comment vous chauffer sans électricité dans toutes les conditions. A travers les articles de ce site la rédaction comparera les différents types de chauffage, pétrole, bois ou solaire, afin de vous guider dans le choix qui correspond le mieux à vos besoins.

 

Comment cuisiner sans électricité?

La cuisson sans électricité est tout à fait possible surtout si vous avez une cuisinière à gaz ou un réchaud à bois. Néanmoins, si vous n’avez pas de gaz ou de bois, il ne vous reste que la solution solaire. En effet il existe des systèmes de cuisson fonctionnant à l’énergie solaire.

Beaucoup de personne possédant un jardin cuisent leurs aliments dans un barbecue ou un braséro. Dans nos articles dédiés au thème de cuisiner nous développerons les modes de cuisines possibles sans avoir recours à l’électricité.

Comment laver sans électricité?

Quand il est question de laver ou de nettoyer on pense aux pièces de la maison au linge, à la vaisselle mais également à ses occupants.

Par conséquent, la rédaction a choisi de réaliser un thème en deux partie avec des articles distincts. Premièrement, le nettoyage de la maison, du linge de la vaisselle. Puis dans une seconde partie comment laver les occupants sans disposer d’électricité pour alimenter le ballon d’eau chaude.

Comment se laver sans électricité?

Il y a des douches sèches et des douches à main en cas de panne d’électricité. Les vieilles installations de douche sèche fonctionnaient avec une pompe à main. Cependant, les nouveaux modèles, utilisent des pompes et fonctionnent comme une douche à main moderne. Vous trouverez également des systèmes qui fond chauffer l’eau a travers une membrane. Ce genre d’appareil se retrouve notamment dans les caravaning ou les randonneurs.

Quels moyens pour vivre proprement sans électricité?

Il est possible de se laver sans eau chaude en utilisant une lessive à basse température. Les lessives à basse température sont disponibles dans les magasins de produits d’entretien. La lessive à basse température est généralement composée d’un détergent neutre ou d’un détergent pour tissu blanc et d’un agent de blanchiment non moussant. L’utilisation de lessive à basse température à la place de lessive normale peut réduire de moitié le temps de rinçage nécessaire pour se débarrasser des taches. Les détergents à basse température sont habituellement plus doux que les détergents ordinaires et ils ne sont pas à utiliser sur les vêtements colorés.

Il est également possible de laver sans eau chaude en utilisant des produits hypoallergénique. Les produits hypoallergéniques sont conçus pour ne pas contenir d’agents blanchissants, de parfums ou d’autres substances qui peuvent causer des allergies ou une irritation cutanée.

Enfin, il est possible de laver sans eau chaude en utilisant des produits d’entretien à base de vinaigre. L’utilisation de vinaigre durcit les taches et réduit les odeurs. Les produits d’entretien à base de vinaigre sont disponibles dans les magasins d’aliments biologiques, les magasins d’épicerie fine et dans certains supermarchés.

Conclusion

En définitive notre site vous permettra de trouver des moyens de chauffage alternatifs sans électricité et vous permettront de vivre normalement pendant le temps d’une coupure de courant. Vous trouverez forcément votre choix car nous présentons, les meilleurs produits dans des articles, ou bien les moins chers dans d’autre partie.

D’autre part, nous avons décidé d’incorporer une partie permettant à tout le monde de pouvoir produire son électricité. Cette production pourrait être utilisée par le foyer et parfois même revendue.

Vivre Sans Electricité
Logo